Skip to navigation – Site map
Repenser la question de la main d'oeuvre esclave en Méditerranée médiévale

La production du sucre en Méditerranée médiévale

Peut-on parler d’un système esclavagiste ?
Mohamed Ouerfelli
p. 41-59

Abstracts

Historians of Caribbean and American sugar have constantly defended and contended the proposition of an existing slavery structure that was borrowed from the Mediterranean by the New World. They postulate that employing slaves was initiated in the Mediterranean plantations and sugar manufactures prior to conquering the Atlantic. Controversially, the rigorous scrutiny of sources indicates that Mediterranean sugar manufactures attracted farmers or agricultural entrepreneurs, along with employers, toward accomplishing the different tasks of the refineries. Sugar production in Medieval Mediterranean can not be conceptualised as a slavery-based economic system, nor could it be such a model for Atlantic plantations. However, technical progress being intensively invested in Mediterranean sugar manufactures permitted to attain the level of developing sugar industry in the Caribbean and America.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

Les projets de la bourgeoisie bagdadienne et la révolte des ZenĞ
L’égypte : des paysans pour la plantation et des salariés dans la sucrerie
Le royaume de Chypre et la conjoncture déprimée du xive siècle
Des traces fugitives d’esclaves en Méditerranée occidentale

First lines

Les recherches publiées sur le thème de l’esclavage depuis le siècle dernier sont nombreuses. Mais elles ont été menées essentiellement sous l’angle quantitatif, et certaines questions n’ont été que très peu abordées, en particulier celle de la complexité de ce phénomène et de son rapport avec le marché du travail. D’autres problématiques suscitent encore le débat comme celle du lien entre production du sucre et esclavage, ou du statut de la main d’œuvre employée dans les plantations et les sucreries méditerranéennes au Moyen Âge.

De ce point de vue, les travaux menés jusqu’à la fin du xxe siècle sont majoritairement l’œuvre d’historiens du sucre des Caraïbes et de l’Amérique. Or ceux-ci véhiculent la thèse de l’exportation du modèle méditerranéen aux îles Atlantiques, dans un premier temps, en Amérique dans un second temps. Ils considèrent que le Nouveau Monde a emprunté à la Méditerranée médiévale une structure esclavagiste et que l’emploi d’esclaves a débuté dans les plantations m...

Top of page

References

Bibliographical reference

Mohamed Ouerfelli, « La production du sucre en Méditerranée médiévale », Rives méditerranéennes, 53 | 2017, 41-59.

Electronic reference

Mohamed Ouerfelli, « La production du sucre en Méditerranée médiévale », Rives méditerranéennes [Online], 53 | 2017, Online since 15 June 2019, connection on 21 November 2017. URL : http://rives.revues.org/5147

Top of page

About the author

Mohamed Ouerfelli

Mohamed Ouerfelli, maître de conférences en histoire médiévale à l’Université d’Aix-Marseille, est spécialiste de l’histoire des relations diplomatiques et commerciales entre monde latin et monde musulman au Moyen Âge. Il a notamment publié Le sucre : production, commercialisation et usages dans la Méditerranée médiévale, Leyde-Boston, Brill, 2008 (Coll. The Medieval Mediterranean, 71) ; il a coédité avec Élise Voguet Le monde rural dans l’Occident musulman médiéval, Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, 126, 2009 ; avec Élisabeth Malamut, Les échanges en Méditerranée médiévale. Marqueurs, réseaux, circulations, contacts, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2012 (coll. Le temps de l’histoire) et Villes méditerranéennes au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence (coll. Le temps de l’histoire), 2014.

By this author

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Revues.org