Navigation – Plan du site

Les Enfants de Marie Immaculée.

Formation d’une élite populaire de la piété
Hélène Roman-Galéazzi

Résumés

Depuis 1641, les Filles de la Charité proposaient une formation religieuse aux enfants qui fréquentaient leurs établissements. En 1830, les Filles de la Charité rassemblent les adolescentes susceptibles de former une élite de piété et leur dispenser un enseignement beaucoup plus intensif : l’Association des Enfants de Marie Immaculée est créée.

Tout est mis en œuvre pour forger une élite au sein du milieu populaire dans le but de créer un média dynamique pour diffuser la culture et les pratiques d’un catholicisme social basé sur la dévotion mariale.

En examinant l’exemple des implantations d’associations à Marseille on cherche à déterminer quelles sont les facettes de ce groupe et comment les Filles de la Charité ont formé cette élite.

Haut de page

Entrées d’index

Géographie :

Méditerranée, France

Chronologie :

Époque contemporaine
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hélène Roman-Galéazzi, « Les Enfants de Marie Immaculée. », Rives nord-méditerranéennes [En ligne], 21 | 2005, mis en ligne le 19 janvier 2006, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://rives.revues.org/500 ; DOI : 10.4000/rives.500

Haut de page

Auteur

Hélène Roman-Galéazzi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org