Navigation – Plan du site

Badi‘a Masabni. Expression par le mot, le corps

Marie Elias
p. 71-84

Résumés

Cet article s’intéresse à une artiste syro-libanais dont la vie originale, que l’artiste elle-même a narré dans une interview transformée en Mémoires dans les années 1960, est encore peu étudiée. Danseuse, Badi‘a Masabni était aussi chanteuse, actrice et patronne de cabaret. Cette position, fort inhabituelle pour une femme de son époque et de son milieu, fait de ses Mémoires non seulement le récit d’un destin individuel, mais aussi de son rapport à l’évolution de la société et de la place de femme et de la danse au cœur de cette société.

Haut de page

Entrées d’index

Keywords :

memory, dance

Géographie :

Méditerranée, Egypte, Syrie

Chronologie :

XXe siècle
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Le récit d’une vie
Masabni, femme « artiste » : la question morale
Une enfance douloureuse à Damas
La réalité artistique dans la région
La carrière de Masabni, femme d’affaires
Conclusion

Aperçu du texte

Ce travail se fonde essentiellement sur les Mémoires de la danseuse et artiste syro-libanaise, Badi‘a Masabni, à partir de la transcription d’un entretien rédigé par la journaliste Nazek Bassila. Ces Mémoires ont été publiés en arabe à Beyrouth, par la librairie al-Hayat, dans les années 1960-70.

Pour vérifier l’authenticité des informations, nous avons dû comparer le contenu du récit avec ce qui est dit par ailleurs à propos de cette artiste et sur l’art du théâtre ; nous avons également pris en compte les conditions de production des arts du spectacle à l’époque. À ce titre, nous avons eu recours aux Mémoires de l’ancien époux de Masabni, le grand acteur-comédien égyptien Najib al-Rihani (que l'on évoquera plus loin), publiés dans la série al-Hilal au Caire, en Égypte, en 1959. Nous considérons aussi les informations provenant des Mémoires d’autres artistes de la même époque, mais aussi d’un film égyptien qui raconte la vie et la carrière de Masabni. Enfin, nous avons utilisé un f...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie Elias, « Badi‘a Masabni. Expression par le mot, le corps », Rives méditerranéennes, 52 | 2016, 71-84.

Référence électronique

Marie Elias, « Badi‘a Masabni. Expression par le mot, le corps », Rives méditerranéennes [En ligne], 52 | 2016, mis en ligne le 15 mai 2018, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://rives.revues.org/4993

Haut de page

Auteur

Marie Elias

En 2016, Marie Elias est professeure de littérature à l’Université de Damas à la Faculté de lettres, département de langue et littérature française et à l’Institut d’art dramatique de Damas, section Études théâtrales. Elle est auteure, critique, traductrice et professeure de littérature. Elle est lauréate du festival du théâtre expérimental du Caire en 2006. Parmi ses publications : Dictionnaire critique du théâtre : termes et concepts du théâtre et des arts du spectacle, arabe-français-anglais, en collaboration avec Hanan Kassab Hassan, Librairie du Liban, 1997 ; Anthropologie et formes de spectacles dans le monde arabe. La femme, le corps et la danse orientale, publié dans Bahithat, Beyrouth, Liban, 2003.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org