Skip to navigation – Site map

Dans les prisons de Franco

Récit de soi, récit du corps dans l’œuvre de Juana Doña, Desde la noche y la niebla. Mujeres en las cárceles franquistas (1978)
Isabelle Renaudet
p. 53-70

Abstracts

Based on Juana Doña’s novel (Desde la noche y la niebla. Mujeres en las cárceles franquistas), the article interrogates the account of oneself made by an anti-Francoist woman, communist activist and her incarceration experience as a political prisoner. The article explores the question of feminine commitment in the opposition to the dictatorship and the relationship between feminism and communism. It also explores the writing style which structures the account between fiction and testimony.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Outline

Expérience carcérale et parcours de vie
Une œuvre militante
Voix de femmes, corps souffrants

First lines

La publication en 1979 de l’ouvrage de Giuliana Di Febo intitulé Resistencia y movimiento de mujeres en España, 1936-1976 constitue une étape marquante dans l’histoire de l’antifranquisme conjugué au féminin. Si le front ouvert par l’historienne italienne avait été balisé avant elle par la publication de récits de militantes, ceux-ci restaient toutefois peu nombreux, davantage centrés sur la période de la Guerre civile et l’expérience de l’exil que sur la lutte contre la dictature. Par rapport à cette auto-historiographie, l’ouvrage de Giuliana Di Febo représentait en outre une double rupture : il octroyait une visibilité nouvelle au « protagonisme féminin dans la résistance antifranquiste », en en faisant un objet de recherche qui demandait à être prolongé par d’autres travaux ; d’un point de vue méthodologique, l’auteure ouvrait également un sillon promis à un développement fécond, en fondant sa démarche sur l’enquête orale. L’histoire de l’expérience carcérale féminine au temps d...

Top of page

References

Bibliographical reference

Isabelle Renaudet, « Dans les prisons de Franco  », Rives méditerranéennes, 52 | 2016, 53-70.

Electronic reference

Isabelle Renaudet, « Dans les prisons de Franco  », Rives méditerranéennes [Online], 52 | 2016, Online since 15 May 2018, connection on 20 September 2017. URL : http://rives.revues.org/4980

Top of page

About the author

Isabelle Renaudet

En 2016, Isabelle Renaudet est professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille, membre de l’UMR Telemme. Ses travaux s’inscrivent dans le champ de l’histoire culturelle et politique de l’Espagne des xixe et xxe siècles. Ils se rattachent à deux domaines principaux : étude des politiques et des professionnels de santé, des pratiques de soins, des transferts de savoirs ; l’histoire du corps, notamment du corps mort.

By this author

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Revues.org