Navigation – Plan du site
Patrimoines énergétiques : héritages et mutations

Nouvelles énergies, nouveaux paysages. L'essor éolien et photovoltaïque en Espagne

Daniel Herrero Luque
p. 135-147

Résumés

De toutes les nouvelles formes d'exploitation du territoire, les énergies renouvelables sont parmi les plus polémiques et contestées dans le milieu rural méditerranéen. Le cas espagnol est caractérisé par l'intensité et la rapidité du processus d'implantation de systèmes d'énergie renouvelable. Les logiques territoriales des énergies éolienne et photovoltaïque en Espagne ont mis en évidence les formes abusives d'occupation de l'espace et de la transformation du territoire et du paysage. Deux sources renouvelables, deux logiques territoriales distinctes, tellement différentes qu'elles apparaissent rarement combinées. Le caractère « d'alternative » face à la crise agricole explique la diffusion de la production électrique d'origine renouvelable dans le milieu rural et la transformation du paysage.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

La diffusion de la fonction énergétique sur le territoire : un engagement pour l'énergie éolienne
La production d'énergie éolienne : des montagnes vers les plaines, des « crêtes » vers le « parc »
Énergie éolienne et conflits environnementaux. La nouvelle fonction des zones de marges économiques
Productivisme et décadence du milieu rural sur les plaines : les éoliennes, la nouvelle opportunité
La production d'énergie photovoltaïque : le "jardin photovoltaïque" comme nouveau paysage agraire des plaines
Les projets initiaux de petite taille : d'agriculteur vers entrepreneur énergétique
L'agriculture énergétique de profil « spéculatif »
Modèle spatial des grandes entreprises énergétiques
Conclusion

Aperçu du texte

Le fort essor de la production électrique à partir des ressources renouvelables a fait de l'Espagne un modèle à suivre à l'échelle internationale. Au niveau national, la région espagnole de Castille et León a joué un rôle significatif. Le processus de développement des énergies renouvelables s'appuie sur de nombreux facteurs existants : l'amplitude et la diversité du territoire espagnol donnent un potentiel productif indéniable ; l'enjeu politique par son incontestable développement et les puissantes initiatives entrepreneuriales. Ce développement a renforcé le rôle de certaines régions espagnoles en tête en termes de puissance installée et de volume de production d'électricité comme l'Andalousie, la Galice, la Castille-Mancha ou Castille et León. Une évolution propre à un territoire comme Castille et León qui a une longue tradition en ce qui concerne la production énergétique. La proportion de la production et la variété de ressources énergétiques, lui ont valu un fort caractère et...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniel Herrero Luque, « Nouvelles énergies, nouveaux paysages. L'essor éolien et photovoltaïque en Espagne », Rives méditerranéennes, 51 | 2015, 135-147.

Référence électronique

Daniel Herrero Luque, « Nouvelles énergies, nouveaux paysages. L'essor éolien et photovoltaïque en Espagne », Rives méditerranéennes [En ligne], 51 | 2015, mis en ligne le 15 octobre 2017, consulté le 27 juin 2017. URL : http://rives.revues.org/4965

Haut de page

Auteur

Daniel Herrero Luque

En 2015, Daniel Herrero Luque était doctorant en géographie à l'Université de Lorraine et l'Université de Valladolid (Espagne) s'intéresse aux transformations paysagères récentes du milieu rural ibérique, en particulier celles qui sont imputables à l’énergie éolienne. Utilisant des techniques et méthodes relevant du qualitatif, Daniel Herrero traite des nouvelles significations de certains paysages, issues des nouvelles formes et fonctions énergétiques, dans lesquelles les agents sociaux deviennent les protagonistes.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org