Navigation – Plan du site

Figures d’intellectuels en Méditerranée, xixe-xxe siècles. Introduction

Ourania Polycandrioti
p. 7-10

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Aperçu du texte

La notion d’intellectuel est une notion qui recouvre plusieurs fonctions, rôles et modes d’intervention publique : philosophes, hommes de lettres, porteurs du savoir, créateurs d’idées, universitaires et autres enseignants, leur point commun à travers les siècles est leur acte et leur volonté d’intervention publique pour la défense ou la diffusion des idées. Les définitions de l’intellectuel abondent, les références à des exemples tirés depuis l’antiquité à nos jours aussi, selon une argumentation qui se fonde sur des critères historiques, sociologiques, politiques, et relève de l’histoire culturelle, de l’histoire des idées, de l’histoire des concepts, de la sociologie et de la socio-histoire.

L’histoire des intellectuels est certainement largement étudiée en Europe, et en France en particulier, depuis de nombreuses années. Les travaux du Groupe de Recherche sur l’Histoire des Intellectuels de l’Institut d’Histoire du Temps Présent sont incontournables dans ce domaine, tandis que d’...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ourania Polycandrioti, « Figures d’intellectuels en Méditerranée, xixe-xxe siècles. Introduction », Rives méditerranéennes, 50 | 2015, 7-10.

Référence électronique

Ourania Polycandrioti, « Figures d’intellectuels en Méditerranée, xixe-xxe siècles. Introduction », Rives méditerranéennes [En ligne], 50 | 2015, mis en ligne le 15 juin 2017, consulté le 29 avril 2017. URL : http://rives.revues.org/4765

Haut de page

Auteur

Ourania Polycandrioti

Ourania Polycandrioti a étudié la Littérature française et grecque moderne à l’Université d’Athènes et elle est docteure en Littérature générale et comparée de l’Université Paris III–Sorbonne Nouvelle. Elle est chercheure principale à l’Institut de Recherches Historiques (Section de Recherches Néoehelléniques) de la Fondation Nationale de la Recherche Scientifique de Grèce et responsable scientifique du projet de recherche sur les « Lettres grecques modernes et Histoire des idées, xviiie-xxe siècles ». Elle enseigne la Littérature grecque moderne (1830-1974) à l’Université Ouverte Hellénique. Ses publications portent sur l’histoire culturelle, notamment sur les réseaux littéraires et culturels, la perception et la représentation de l’espace méditerranéen en littérature, sur des questions de mémoire et d’identité culturelle.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org