Navigation – Plan du site

Respectabilité et confiance au travers de la norme et de la fraude

Le cas de Trieste au XVIIIe siècle
Daniele Andreozzi
Traduction de traduit de l’italien par Christopher Denis-Delacour
p. 81-98

Résumés

Au cours du XVIIIe siècle, la création d’une classe mercantile à Trieste résulte de l’implantation rapide et désordonnée d’hommes et de femmes provenant de lieux et d’horizons culturels divers. Si la place se caractérise par un interventionnisme institutionnel incertain et des pratiques subversives vis-à-vis de la normativité étatique, l’éthique marchande est un élément central dans la construction de la ville du XVIIIe siècle. L’hypothèse de départ est que, dans un tel contexte, la respectabilité d’un marchand est continuellement négociée (également observée et jugée), et construite dans des cadres normatifs pluriels, concurrentiels et complémentaires, au sein de stratégies complexes et spatialement fluides. L’objectif du présent article est de mettre en lumière la manière dont se construisent ou se détruisent les réputations marchandes, tout comme leur rôle dans la concurrence et dans les divers cadres normatifs.

Haut de page

Entrées d’index

Géographie :

Trieste, Italie
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Les stratégies de la respectabilité
Contexte normatif
Echanges et incertitudes

Aperçu du texte

Au cours du XVIIIe siècle à Trieste, place complètement dépourvue de compétences, de ressources et de tradition marchande, la création d’une classe mercantile résulte de l’implantation rapide et désordonnée d’hommes et de femmes provenant de lieux et d’horizons culturels divers. La capacité limitée de capitalisation financière et les pénuries de compétences imposent alors une mobilisation de toutes les ressources disponibles. Il s’agit d’un processus qui a lieu dans un contexte encore fluide en raison de l’ancrage précaire des personnes et de l’altérité entre les acteurs du développement. Ainsi, en quelques décennies, se constitue un groupe de marchands caractérisé par une meilleure stabilité et par le partage d’un premier patrimoine de mythes, d’identité et de comportements. Car si Trieste se caractérise par un interventionnisme institutionnel incertain et des pratiques subversives vis-à-vis de la normativité étatique (à commencer par la contrebande), l’éthique marchande, dont le r...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniele Andreozzi, « Respectabilité et confiance au travers de la norme et de la fraude », Rives méditerranéennes, 49 | 2014, 81-98.

Référence électronique

Daniele Andreozzi, « Respectabilité et confiance au travers de la norme et de la fraude », Rives méditerranéennes [En ligne], 49 | 2014, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 29 mars 2017. URL : http://rives.revues.org/4731 ; DOI : 10.4000/rives.4731

Haut de page

Auteur

Daniele Andreozzi

Daniele Andreozzi est docteur de l’université de Venise (mention "histoire sociale européenne"). Il est actuellement professeur d’histoire économique à l’université de Trieste. Ses recherches portent sur les échanges économiques et sociaux et la circulation des hommes et des marchandises en mer Adriatique au cours du XVIIIsiècle. Il s’agit notamment des relations existantes entre les mécanismes des trafics, les pratiques sociales, les normes, les institutions et les identités. Il est également spécialisé dans les travaux concernant l’histoire de l’Italie septentrionale du XVsiècle à nos jours (Italia padana, Friuli Venezia Giulia). Il fait partie du groupe de recherche Aux bords des institutions.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org