Navigation – Plan du site

Comment oublier (un peu) son ego

Gérard Chastagnaret
p. 63-67

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Pour ma génération, la dernière des thèses d’État, la recherche était presque exclusivement un exercice individuel, avec deux issues possibles, la moins fréquente, l’achèvement de l’ouvrage, au terme de dix années ou plus, la plus courante, le renoncement par épuisement du chercheur ou son orientation vers d’autres objectifs personnels et professionnels. Cette voie, faussement royale et truffée de pièges et d’illusions, ne laissait guère de place à la recherche collective : les centres de recherche étaient surtout composés des thésards ou des obligés du directeur, professeur titulaire de la chaire. Le séminaire autour du patron constituait leur activité majeure, sinon la seule : on venait écouter l’oracle ou les tâtonnements de pousses parfois plus très jeunes. À partir des années 60, s’ajoutait parfois un colloque, tellement rare qu’il en devenait l’événement du quinquennat sinon de la décennie. Sans l’avoir jamais formellement exprimé, j’ai eu d’emblée pour ce système une profonde...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gérard Chastagnaret, « Comment oublier (un peu) son ego », Rives méditerranéennes, 48 | 2014, 63-67.

Référence électronique

Gérard Chastagnaret, « Comment oublier (un peu) son ego », Rives méditerranéennes [En ligne], 48 | 2014, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 26 juin 2017. URL : http://rives.revues.org/4664 ; DOI : 10.4000/rives.4664

Haut de page

Auteur

Gérard Chastagnaret

Ancien élève de l’ENS, Gérard Chastagnaret est Professeur émérite d’histoire contemporaine. Il a été le Directeur fondateur de TELEMME en 1994. Ancien directeur de la Casa de Velázquez, il est membre correspondant de la Real Academia Española de Ciencias Morales y Políticas et Docteur Honoris Causa de l’Université d’Alicante.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org