Navigation – Plan du site

Introduction

Pascale Froment et Boris Grésillon
p. 5-11

Entrées d’index

Géographie :

Europe, Lille, France, Lyon, Marseille
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Evénement : historique, spatial, médiatique
Évanescence et durée
Singulier et récurrence
Sens et acteurs de l’événement urbain

Aperçu du texte

L’orchestration d’événements de grande ampleur tels que les expositions internationales ou universelles, les grands festivals ou encore les capitales européennes de la culture apparaît de plus en plus comme une stratégie obligée des politiques urbaines, au cœur de leurs préoccupations et de leurs actions. Ces manifestations sont même présentées, au-delà de leur caractère temporaire, comme des éléments moteurs du développement urbain des villes contemporaines, ce qui peut sembler contradictoire : comment, en effet, construire ou faire évoluer la ville sur la base d’événements qui ne durent qu’un temps ? Ou encore, comment inscrire l’éphémère dans la durée ?

C’est ce questionnement formulé comme un oxymore qui a été au centre de la journée d’études « Faire durer l’événement : un enjeu contemporain pour le développement des villes ». Ce thème fait écho à la réflexion et aux travaux du groupe de recherche de l’UMR Telemme « Villes, culture et grands projets », dont l’objectif est d’anal...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pascale Froment et Boris Grésillon, « Introduction », Rives méditerranéennes, 47 | 2014, 5-11.

Référence électronique

Pascale Froment et Boris Grésillon, « Introduction », Rives méditerranéennes [En ligne], 47 | 2014, mis en ligne le 15 février 2015, consulté le 28 avril 2017. URL : http://rives.revues.org/4556 ; DOI : 10.4000/rives.4556

Haut de page

Auteurs

Pascale Froment

Pascale Froment est géographe, maître de conférences à l’Université l'Université d'Aix-Marseille et membre de l’UMR TELEMME. Elle a été Chargée de coopération universitaire à Naples. Ses recherches portent sur les territoires de l’industrie de la mode et l’économie souterraine ainsi que sur le renouvellement urbain en Méditerranée, plus particulièrement à Naples et Tanger. Elle a participé à plusieurs ouvrages collectifs dont La ville sans bornes, la ville et ses bornes, Paris, Nolin, 2006 et Histoires de territoires, Alphil, Neuchâtel, 2010.

Articles du même auteur

Boris Grésillon

Nommé Maître de conférences à l'Université d'Aix-Marseille en 2001, Boris Grésillon est membre de l'UMR Telemme depuis cette date. En 2009, il a cofondé avec Pascale Froment le groupe de recherches "Villes, culture et grands projets" au sein de Telemme. Membre du comité de rédaction de Rives méditerranéennes depuis 2010. Professeur de géographie depuis 2011, ses recherches se situent à la croisée de la géographie urbaine et de la géographie culturelle ; ses travaux portent sur la place des artistes dans la fabrique de la ville, sur les capitales européennes de la culture, sur les villes créatives et sur les "friches culturelles".

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Revues.org