Skip to navigation – Site map

37 | 2010
Du castrum au registre et vice-versa

L’enquête générale en Provence angevine, fin XIIIe-fin XIVe siècle
Edited by Thierry Pécout

L’intérêt de l’historiographie pour l’enquête domaniale et de réformation des XIIIe et XIVe siècles ne se dément pas. Les motivations politiques et idéologiques, les questions de mise en registre et de conception du document, l’apport des outils formels issus de la procédure criminelle, autant de pistes ouvertes qui nous font presque oublier l’intérêt considérable d’une pareille documentation pour la connaissance des structures domaniales de la monarchie angevine de Naples. Comme un solide et paisible point d’ancrage, les terres provençales nourrissent ses ambitions méditerranéennes. Mais c’est aussi à la découverte de l’intimité et de l’équilibre des relations de l’homme, des communautés et des espaces, que nous invite le décryptage de ces longs registres d’enquête.

  • Revues.org