Navigation – Plan du site

30 | 2008
Le corps dénudé

Sous la direction de Régis Bertrand et Anne Carol

La question du corps dénudé a, jusqu’à présent, fait surtout l’objet de travaux en histoire de l’art. Mais l’écart entre les représentations et les réalités du dénudement est, dans l’aire occidentale, considérable, particulièrement pour les siècles passés ; une histoire de la nudité – totale ou partielle –, de ses usages sociaux, de ses normes et de ses transgressions reste donc à faire, au confluent de l’histoire du corps, de l’histoire des sensibilités et des émotions. Les études réunies ici, qui vont du Moyen Âge à l’entre deux guerres, posent quelques jalons permettant de repérer les normes, les pratiques et les significations du dénudement des corps dans des contextes précis : religieux, artistique, judiciaire, hygiénique, hédoniste.

  • Revues.org