Navigation – Plan du site

20 | 2005
Action publique et transformation des espaces en Méditerranée septentrionale

Sous la direction de Roland Courtot

La transformation des systèmes géographiques localisés par la métropolisation et la littoralisation croissantes confrontent les collectivités territoriales à deux problèmes intimement liés : le premier est celui de l’adéquation de leurs actions aux nécessités d’une organisation et d’une gestion mesurées des espaces dont ils ont la responsabilité politique, afin de faciliter la mise en place de systèmes géographiques susceptibles de durer, tout en occupant l’espace de la façon la plus profitable aux habitants et la moins agressive vis-à-vis de leur environnement. Le second est celui des cadres administratifs et juridiques dans lesquels doivent s’accomplir ces actions politiques, cadres dont l’adéquation aux formes d’organisation d’espaces en constante évolution repose sans cesse la question de la redéfinition des territoires d’intervention et celle de la mise à jour des législations et des règlements nécessaires. Ces questions sont abordées dans le cadre de la Méditerranée occidentale à propos de la planification territoriale (France méditerranéenne) et de l’urbanisation liée au tourisme sur le littoral de la province d’Alicante (Espagne).

  • Revues.org